Thérapie de couple: quand l'Autre ne veut pas.

Mon / ma partenair(e) ne souhaite pas entreprendre de thérapie de couple.

Que faire? Puis-je entreprendre seul(e) une thérapie de couple ?


La réponse à cette question semble aller de soi, pourtant elle n’est pas aussi évidente qu’il n’y parait. Dans le cadre d'une thérapie de couple, l'objectif et de rétablir et apaiser la communication entre les partenaires, mettre en conscience les mécanismes en jeu dans la relation puis engager un travail visant à trouver ensemble des solutions pour sortir de la crise. De ce fait, l'adhésion et la participation aux séances des deux partenaires semble essentielle. Cependant, dans cette espace intime qu'est le couple se rejoue beaucoup de nos problématiques personnelles en lien direct avec notre histoire de vie. C'est pourquoi dans ce même cadre thérapeutique se déroulent également des séances individuelles afin de permettre à chacun d'exprimer ses besoins, ses souffrances et ses attentes au regard de sa propre histoire.

De fait, une thérapie individuelle centrée sur la problématique de couple peux tout à fait être envisagé si le ou la partenaire ne souhaite entreprendre un travail de couple.

Il s'agit alors de mettre en conscience ses difficultés propres au regard de son histoire de vie afin de trouver des solutions concrètes dans l'histoire actuelle.


Doit-je convaincre mon / ma partenaire d’entreprendre une thérapie de couple ?


La thérapie de couple étant un travail qui se fait à deux, le désir de chacun à effectuer se travail doit être commun. Il arrive fréquemment qu'un des partenaires face preuve d'une certaine réticence, par peur, par pudeur ou parce qu'il n'en perçoit pas l'intérêt.

De ce fait, et bien que chaque situation soit unique, il peut être possible de proposer le déroulement suivant:

  • exprimer à votre partenaire votre volonté d’entreprendre un travail en thérapie de couple.

  • expliquer que ce travail est destiné à retrouver du confort dans votre relation, qu’il est ainsi bénéfique à chacun. Un cadre thérapeutique est un espace de non jugement que le couple s'offre pour apaiser et reconstruire ses liens.

  • proposer à votre conjoint de se joindre à vous lors de la première séance afin de pouvoir considérer les interêts de la démarche entreprise, de rencontrer la thérapeute puis de décider en conscience d'entamer ce travail ou non.

Sous les réticences ou refus d'un(e) partenaire à venir en thérapie se cache fréquemment des peurs, de l'inconfort ou du manque de sens qui lors de la première séance s'effacent.


Si le conjoint ne souhaite finalement pas entreprendre de thérapie de couple, un travail individuel centré sur la problématique du couple est toujours favorable.